Agri Ressources, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > Pêcher, alternative au desherbage chimique sur un verger de pêchers adultes

Pêcher, alternative au desherbage chimique sur un verger de pêchers adultes

Flux RSSImprimer la page

La présence de mauvaises herbes au printemps est très problématique. C’est en effet la période ou l’activité racinaire des pêchers se réactive significativement. C’est aussi la période où nous procédons aux premiers apports de fertilisants (mars, avril). Or ces adventices dont les racines sont plus en surface peuvent capter à leur profit les fertilisants initialement destinés à nos arbres et cette consommation est loin d’être insignifiante.

Pourquoi chercher des alternatives ou des compléments chimiques ?

  •  Impact environnemental : même si l’arboriculture fruitière génère peu (en quantité et en surfaces) d’application d’herbicides, elle se doit d’aller dans une demande de progrès sur ces applications.
  • Les analyses d’eau réalisées par l’agence de l’eau montrent que parmi les produitsphytosanitaires détectés, les herbicides sont majoritaires. Rien de surprenant pour des produits appliqués au sol.
  • Réduction du nombre de produits homologués.
  • « Avenir » du désherbage chimique ?

Quelques éléments de réponses dans cet essai.