Agri Ressources, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > Mise en œuvre des paillages sous le rang comme solution de lutte contre les adventices en viticulture

Mise en œuvre des paillages sous le rang comme solution de lutte contre les adventices en viticulture

Flux RSSImprimer la page

Une expérimentation sur la faisabilité de l’utilisation de paillages sous le rang comme solution de lutte contre les adventices en viticulture biologique a été mise en place au printemps 2010. Différents types de paillages sont comparés à un témoin désherbage mécanique : paille de céréales compressée, chènevotte (chanvre), écorces de châtaignier. Les paillages sont évalués sur leur efficacité vis-à-vis de la lutte contre les adventices, leurs incidences sur le fonctionnement de la vigne et sur la fertilité du sol. Cette expérimentation s’est inscrite dans le cadre du projet SolAB : «Etude des effets de différents modes innovants de gestion du sol en AB sur la fertilité et ses méthodes d’évaluation» piloté par l’ITAB. Le projet SolAB a permis d’approfondir les connaissances sur les modes de gestion du sol innovants en grandes cultures, maraîchage, arboriculture et viticulture. Il a également permis de proposer 4 outils simplifiés d’évaluation de la fertilité des sols. Le bilan de trois campagnes d’étude met en évidence une efficacité partielle des paillages de chènevotte et écorces de châtaignier en termes de contrôle des adventices sur les deux premières années de suivi. La limite d’efficacité des paillages a été atteinte au cours de la 3ème campagne d’étude. Par ailleurs, ces paillages naturels sont une source de